My Destiny, Tome 2 de Stefany Thorne

coverDate de sortie : 7 octobre 2016

Maison d’Editions : Reines Beaux

Genre : Romance, New Adult, Drame, Faites réels, Destin.

Le résumé :

« Où que tu sois… Je pense encore à toi… »

Après la découverte du manuscrit de Hope Obrien, Amy est submergée par l’émotion mais aussi par le désespoir de donner une fin heureuse à sa mère. Elle reste persuadée que l’amour qui a uni Hope et Matthew quarante ans plus tôt n’a pas pu s’éteindre et que leur Destinée est là, quelque part, à leur tendre la main.

Hope va devoir reprendre la lecture de cette deuxième partie de sa vie qu’elle a occultée pour se protéger. Mais de quoi ? De ses souvenirs ? De l’absence de Matthew, cet homme qu’elle a éperdument aimé et qu’elle aime certainement encore, malgré toutes ces années ?

Amy percera-t-elle le secret de Hope Obrien & Matthew Cole ? Ira-t-elle au bout de son projet fou de retrouver cet homme qui fait désormais à nouveau partie des souvenirs de sa mère ? Mais est-il seulement encore vivant ?

Ce livre est inspiré de faits réels.

En vente sur AMAZON


Lecture en Partenariat avec Le Boudoir Ecarlate

L’avis de Caro’Jc :

Replonger dans un roman après avoir lu le premier tome plus de six mois avant n’ai pas facile, j’avoue avoir relu le tome 1 pour avoir cette impression de continuité et ce n’était pas un mal car j’ai pu me remettre dans l’ambiance du livre. Je ne décrirais pas l’intrigue, ni ne spoilerais cette magnifique histoire. Je vais vous parler émotions, ressenti et écriture.

On reprend ce tome avec Amy qui lit la suite du roman caché de sa mère, elle veut découvrir ses secrets et lui permettre de connaitre cette fin heureuse parce que  Matthew avait promis une fin heureuse à Hope, mais l’aura-t-elle ?

J’ai adoré retrouvé Amy, Hope et Matthew ainsi que leurs « rendez-vous manqués », j’ai détesté Tom, la vie qu’il fait mené à Hope, sa violence.

J’ai aimé retrouver toutes ces émotions intenses qui m’avaient retournée le cœur dans le tome 1. Cette impression d’être à leurs côtés pendant toute l’histoire, de la vivre avec eux.

On est comme un funambuliste, toujours sur le fil, en équilibre entre joie et tristesse. On ressent un maelstrom d’émotions contradictoires et intenses. J’ai pleuré, souris, ris, j’ai été triste, émue aux larmes, défaitiste, fataliste, pleine d’espoir et tellement plus encore.

Ce roman est une pépite ! Une ode à l’amour, un roman comme on aimerait en lire plus souvent. On ressort de notre lecture essoré mais grandit.

Décrire ce roman, retranscrire les émotions ressenties ou encore la justesse de la plume n’est pas aisée tellement il m’a chamboulée.

Ce qui m’a le plus touchée c’est Hope car malgré son fatalisme, elle continue d’avancer et d’espérer et même si on peut ne pas comprendre pourquoi elle ne prend pas le « taureau par les cornes », on arrive à comprendre son ressenti, ses besoins, ses peurs et ses doutes.

Cette histoire n’est pas une romance pleine de sucre, de cœurs, de guimauves et de tout va bien aux pays des bisounours. Non, ce roman nous montre la vie, la vraie vie, l’envers du décor, le fait qu’il faut se battre pour obtenir ce qu’on le veut, le fait que l’amour n’est pas toujours un « ils s’aiment et ils vécurent heureux ». Ce roman montre que l’amour n’est pas toujours simple et que parfois par amour, on doit laisser l’autre faire ses choix, ses erreurs et revenir vers nous quand le temps sera venu.

Stefany Thorne est une auteure qui m’a touchée par la simplicité de sa plume, son rythme doux, son phrasé simple. Pas de fioriture ni de tournure de phrases complexe. Elle n’en a pas besoin.

Tout est dans les émotions qu’elle arrive à partager, à transmettre. Toute la beauté de sa plume est là dans cette simplicité mais aussi dans la douceur de son texte, dans les émotions qu’elle véhicule. Vu le nombre de fois où les larmes ont jailli de mes yeux, où mon cœur s’est serré, je n’ose imaginer à quel point cela a dû être dure pour elle d’écrire ce roman. Et elle l’a magnifiquement bien écrit.

Je ne peux que vous dire de lire ce roman. Je ne peux que vous conseiller de vous plonger dedans. Une couette, une endroit calme, un chocolat chaud, une boite de mouchoirs sont tout ce qu’il vous faut pour commencer cette magnifique lecture.

Citation:

 

« Les rayons du soleil traversent ma fenêtre et réchauffent cette atmosphère pesante et froide dans laquelle je suis plongée depuis plus de trois semaines. Est-ce ainsi que j’avais imaginé finir mes jours ? Emprisonnée dans cette chambre et clouée sur un lit sans l’espoir de revoir une toute dernière fois l’océan, le phare de Marshall Point et ma maison de la plage.

— Comme j’aimerais entendre les mouettes crier dans le ciel… Comme j’aimerais traverser le pont du phare et me plonger dans l’horizon…, soufflé-je en fermant un instant les yeux.

La mélodie de la petite boîte à musique de cette vieille dame continue de bercer mes longues journées. J’ai déjà dû la faire réparer une bonne dizaine de fois, mais Amy, la danseuse, continue à tournoyer sur elle-même avec cette délicatesse qui m’a toujours émerveillée.

Elle me rappelle cette balade à Wells et nos baisers sur la plage… À cette époque, Matthew faisait encore partie de ma vie et nous avions encore le choix de pouvoir rester ensemble. Aucun de nous deux n’a su prendre la réelle mesure de tout l’amour que nous éprouvions l’un pour l’autre. Nous aurions pu gravir des montagnes à nous deux, traverser des océans pour nous retrouver… Oui, nous aurions pu surmonter cette épreuve… Seulement, à l’âge de vingt ans, on pense avoir tout le temps de réparer ses erreurs et de repartir à zéro… Mais les années passèrent et notre destinée nous abandonna à notre triste sort… Lorsque je ferme les yeux, ce sont encore son sourire enjôleur et l’étincelle de ses yeux que je vois. Je reste viscéralement liée à cette histoire, à cette époque de ma vie qui date d’il y a plus de quarante ans déjà. Comment oublier… ? Comment aller de l’avant après avoir connu un amour aussi puissant et aussi sincère ? »

 

 

Ma note :     coeur-plumecoeur-plumecoeur-plumecoeur-plumecoeur-plume /5

Enregistrer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s