Alienor d’Aurélien Grall

Date de sortie : 13 décembre 2016

Maison d’Editions : Auto Editions

Genre : Thriller – suspense

Le résumé :

Alexia est encore petite fille lorsque des inconnus l’arrachent à sa famille pour la conduire dans une école privée, l’Académie Aliénor d’Aquitaine.

Le pensionnat d’élite est censé lui promettre le plus brillant des avenirs, bien loin de la misère qui l’a vue naître.

Mais les choses ne se passent pas comme prévu et la petite prend progressivement conscience, en compagnie de ses deux amies, Jade et Clarisse, qu’elles sont promises à de plus beaucoup plus sombres desseins…

En vente sur AMAZON


L’avis d’Ysra :

 

**Chronique coup de cœur**

Je ne connaissais pas du tout Aurélien Grall, mais le résumé m’a paru tellement tentant que je me suis jetée dessus. Quelle claque ce roman !
Nous faisons la connaissance de Clarisse, Jade et Jude qui étudient ensemble à l’académie Aliénor d’Aquitaine. Le conditionnement qu’elles vont subir est vraiment insupportable et terrifiant.  J’ai vraiment été émue et révoltée par le sort de ces trois fillettes âgées d’à peine dix ans…
Il va m’être compliqué de faire cette chronique tant le moindre détail pourrait être un spoiler. Le roman est construit en deux parties. Dans la première nous allons suivre les trois petites filles chaque jour au sein de cette académie, et croyez moi les nerfs sont mis à rude épreuve. J’ai bondi plus d’une fois devant tant de cruauté et de dureté face à des jeunes filles seules et terrorisées. Elles doivent chaque jour se surpasser et prouver leur bravoure, et mon coeur s’est serré à chaque page. La seconde partie va nous montrer les conséquences de cette éducation sévère et tyrannique, et les mots m’ont emportés plus d’une fois en serrant les dents…
Le tout est serti dans un roman mené tambour battant, sans fausse note ni temps mort. On est emporté dans un tourbillon en ne sachant pas où l’auteur nous mène… Et la fin  m’a littéralement scotchée dans mon fauteuil ! Je  m’attendais à tout sauf à ça !
L’écriture de l’auteur est fluide, addictive et nerveuse. De plus je dois souligné que pour un auteur auto édité, le texte est impeccable, aucune faute n’émaille le texte, et c’est vraiment très agréable.
En bref j’ai passé un excellent moment avec ce livre. Pour un premier opus, Aurélien a réussi l’exercice haut la main ! Un seul petit regret : que ça soit trop court… J’aurais aimé en lire beaucoup plus !!! J’ai dévoré ce roman en une journée… Autant vous dire que j’attends la suite avec la plus grande impatience.

 

Ma note :     coeur-plumecoeur-plumecoeur-plumecoeur-plumecoeur-plume  /5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s